18/05/2007

Première arrestation de Herbert Herz

...Je suis entré à la gendarmerie et j’ai présenté ma requête. Le gendarme de service m’a dit: « Attendez, on va vérifier quelque chose. Ah! Vous voulez qu’on vous prolonge votre carte d'identité, asseyez-vous là, on va vous la prolonger ».

Car mon nom figurait bel et bien sur la liste des Juifs étrangers que Vichy s’apprêtait à livrer aux Allemands, mais avec pour domicile Riom et non pas Châteauneuf, ce qui explique pourquoi je n’avais pas déjà été arrêté le matin. Je m’étais pour ainsi dire jeté dans la gueule du loup...

 

Herbert Herz sera libéré grâce à une chaine de solidarité. Devenu clandestin il trouvera le chemin de la Résistance FTP-MOI à Grenoble, puis à Lyon et Toulouse.

 

Séance de dédicace de son livre: "Mon combat dans la Résistance FTP-MOI, Souvenirs d'un jeune Juif allemand" samedi 19 mai chez Payot Rive Gauche, Genève, de 15h30 à 17h. 

Les commentaires sont fermés.