16/09/2011

Iphone quand tu nous tiens...

Qui n'a pas encore de téléphone portable? De Natel comme on dit à Genève. Quelques irréductibles résistent encore et toujours à la tentation d'un acheter un parce qu'en fait... Cela ne les tente pas du tout. Leur nombre s'amenuise car l'un après l'autre ils finissent par craquer sous la pression sociale qui exige d'être joignable à toute heure. Surtout il faut répondre le plus vite possible. Chaque utilisateur a sa marque de téléphone préférée et essaie de convaincre ses amis qu'il ou elle a fait le meilleur choix: son téléphone est le plus performant du marché.

Après avoir été une inconditionnelle de la marque Nokia, j'ai fini par changer en septembre 2010, conseillée par mon fils cadet très éclairé en matière d'informatique et gadgets en tous genres.

J'ai alors acheté un Iphone. Mon premier Iphone... Car en 1 année j'en ai usé cinq!

Le premier a été changé le lendemain de l'achat: le bouton central de commande restait bloqué et il fallait éteindre le téléphone chaque fois qu'on voulait changer d'application.  Les Iphones, comme les autres smartphones, sont bourrés d'applications plus ou moins utiles et plus ou moins payantes... C'est très facile de devenir addict...

Apple Store a montré son efficacité en changeant sans problème ce premier téléphone contre un autre, puis deux semaines plus tard contre un troisième, une autre panne ayant fait son apparition. Quelques mois plus tard le troisième Iphone était changé par le quatrième (plus personne ne m'entendait, ce qui est quand même embêtant lorsqu'on téléphone...

Le quatrième m'a été volé à l'aéroport en juillet 2011 et le cinquième (racheté en toute urgence grâce à une prolongation d'abonnement) vient de m'être volé il y a quelques jours.

Et voici que l'immoralité fait son apparition. En effet j'ai découvert qu'un voleur de Iphone peut impunément aller au service technique d'Apple Store et se faire changer le téléphone volé par un autre Iphone tout neuf!!!

Les employés d'Apple, bien que prévenus du vol du téléphone et en présence du rapport de plainte effectué auprès de la police, ne peuvent pas intervenir et n'ont pas le droit de prévenir la police, même à la demande de la personne lésée.

Cette situation n'est pas pour faire décroître le vol des Iphones... Marché fort juteux.

Et la question reste: dois-je m'acheter encore un Iphone?

Depuis que je ne l'ai plus, j'ai redécouvert le plaisir de la balade du chien en compagnie d'un bon livre... et l'impression de ne plus être en attente de la sonnerie du téléphone...  Ne reste plus qu'à prévenir tous les amis qu'on redevient un sauvage inadapté du monde moderne. Avec quel plaisir!

13/09/2011

Naissance de l'Association Manny Samuel

L'Association Manny Samuel a été créée à Bellevue le 6 mars 2011. Il s'agit d'une association à but non-lucratif qui a pour but d’éditer et de diffuser des livres en relation avec la mémoire juive et le judaïsme (Editions Manny Samuel). Elle a une mission d’information par livres, blogs, émission de radios, conférences et participation à des salons du livre. Elle relie également les chercheurs et les Résistants de la seconde guerre mondiale.

C'est désormais les Editions Manny Samuel qui ont re-publié le livre de Herbert Herz: "Mon combat dans la Résistance" et qui ont financé la publication de ce livre en anglais et en allemand. 
Les titres en sont:

en anglais: « Fighting in the French Resistance », Memories of a young German Jew  (traduction de Mme Jane Brooks)

en allemand: « Als Partisan im französischen Widerstand », Erinnerungen eines deutsch-jüdischen Widerstandskämpfers (t)raduction de Dr Hilda Malka)

Le programme scolaire intègre l'histoire de la Shoah et ces livres permettent à des jeunes et moins jeunes de rentrer dans l'histoire contemporaine de façon agréable puisqu'il s'agit d'un témoignage se lisant comme un roman d'aventure. Les lecteurs de la première édition en français ont en été convaincus puisque le premier tirage de 1000 exemplaires est épuisé et qu'il a fallu une réédition en français.

Le bilan de ces dernières années est extrêmement positif et l'intérêt est marqué, également pour les lecteurs allemands. Ceci nécessite de leur part du courage: vouloir revisiter sa propre  histoire n'est pas toujours facile. Il faut accepter de se remettre en cause.

L'association est formée de bénévoles qui mettent tous de l'énergie et du temps pour que l'histoire ne se renouvelle pas. Les moyens financiers de l'association sont minimes et l'association a besoin de fonds pour continuer sa mission éducative et de devoir de mémoire afin de pouvoir publier de nouveaux livres sur ce thème ou d'autres reliés.

Appel est donc fait à tous les généreux donateurs et sponsors pour aider à remplir la caisse de l'Association Manny Samuel. Cette aide peut aussi parvenir sous forme de commande de livres, dans la langue de son choix, français, anglais, allemand.

Pour les commandes envoyer un mail à: miouriel@gmail.com

ou écrire à : Association Manny Samuel, 8 chemin de la Chênaie, 1293 Bellevue

Pour faire un don voici le compte (postal) de l'Association Manny Samuel:

IBAN CH91 0900 0000 1219 5864 5
BIC POFICHBEXXX
Le prix d'un livre est de 29 CHF ou 21 euros, + frais de port
Actuellement le livre en français est en vente à la librairie du Rameau d'Or à Genève, à la librairie Menorah
le livre dans les trois langues se trouve au kiosque à journaux du restaurant 1 du CERN
Il sera bientôt vendu également par la centrale d'achats INTERFON
Dans le pays de Gex: kiosque à journaux du centre Leclerc, librairie du Lycée à Ferney, librairie Centrale à Ferney.
A Augsburg, Allemagne, en allemand, français et anglais: Musée Juif Augsburg
A Paris: librairie du Mémorial de la Shoah
A Grenoble: musée de la Résistance Grenoble.
A Champigny: musée de la Résistance
livre français allemand anglais.jpg
L'Association Manny Samuel tient à remercier chaleureusement Mmes Brooks et Malka pour leur traduction bénévole de cet ouvrage.
Les Editions Manny Samuel seront présentes au Salon du livre de Nancy 2011 et au Salon du livre de Francfort 2001, sur le stand de l'ASDEL, représentant les diffuseurs, éditeurs et libraires suisses.